Décollage imminent… A quels bagages avez-vous droit? Anaïs de RetardVol nous éclaire!

Que vous prévoyez un voyage en France ou à l’étranger pour quelques jours ou pour des mois, la question des bagages est souvent un vrai casse-tête! Selon les compagnies, les types de vol, les destinations les règles diffèrent. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de partager cet article de notre partenaire RetardVol , qui en plus de vous aider à être indemnisé en cas de retard de votre vol, vous partage aussi astuces et infos lorsque vous voyagez en avion!

Depuis plusieurs années, les compagnies aériennes ont resserré la vis concernant la gratuité des bagages en soute ou en cabine. En novembre 2018, la compagnie low-cost Ryanair avait notamment décidé de ne plus permettre aux passagers que d’emporter avec eux des sacs de taille réduite, et non des valises cabines, sauf à payer un supplément. D’autres compagnies aériennes semblent avoir emboîté le pas à Ryanair, et pas seulement à propos des bagages en cabine !

Bagages en cabine

Si un tribunal madrilène avait jugé illégale la clause de Ryanair interdisant d’emporter une valise cabine, celui-ci ne semble pas avoir été suivi par ses pairs, et la compagnie n’a pas été inquiétée outre-mesure par l’Union Européenne ou ses États membres. D’autres compagnies appliquent désormais cette politique en matière de bagage en cabine :

  • Ryanair : 1 sac personnel par voyageur de dimension 40 x 25 x 20 cm ;
  • Easyjet : 1 bagage à main par voyageur de dimension 45 x 36 x 20 cm ;
  • Vueling : 1 sac personnel par voyageur de dimension 40 x 30 x 20 cm ;
  • Wizzair : 1 bagage à main par voyageur de dimension 40 x 30 x 20 cm

Au vu de ces contraintes, un conseil simple pour les passagers : prenez vos affaires dans un gros sac à dos. En réalité, les compagnies visent très souvent les bagages cabines « classiques » plus que les sacs à dos !

Produits interdits à bord de l’appareil

En plus des restrictions de dimensions qui concernent les bagages, les compagnies interdisent également aux passagers d’emporter certains produits à bord de l’appareil. Certains produits sont acceptés à bord, mais dans une quantité limitée. La raison derrière cette règle est la sécurité et la sûreté des passagers : il s’agit de limiter l’introduction à bord de produits à risques, mais également les produits susceptibles d’être utilisés volontairement contre l’intégrité de l’appareil ou contre les autres passagers.

La DGAC, la Direction Générale de l’Aviation Civile, a mis à disposition une liste des produits interdits ou réglementés à bord. On y retrouve sans grandes surprises des armes ou des produits explosifs. Concernant des produits plus classiques, la DGAC règlemente l’emport de liquides à bord : ceux-ci doivent être contenus dans des bouteilles ou flacons de moins de 100 mL chacun, placés dans un sac fermé d’une contenance de 1 L maximum.

Les poussettes sont-elles acceptées à bord ?

Si la DGAC rappelle que les poussettes sont acceptées en soute, elle rappelle des limites quant à leur présence en cabine. En fonction de leurs caractéristiques, chaque compagnie peut décider de ne pas accepter les poussettes en cabine, et elles peuvent les refuser aussi tard qu’au moment de l’embarquement des passagers. Il est donc vivement encouragé de consulter la rubrique correspondante sur le site de votre compagnie, ou bien de la contacter.

A titre d’exemple, voici les pratiques de certaines compagnies concernant l’emport de poussette en cabine :

  • Air France :
    • Poussette canne : les dimensions ne doivent pas excéder 15 x 30 x 100 cm,
    • Autre poussette pliante : elle remplace le bagage en cabine de l’enfant et ses dimensions, une fois pliée, ne doivent pas excéder 55 x 35 x 25 cm (type yoyo).
  • TUI Fly : La compagnie n’autorise pas de poussettes à bord ; celles-ci seront soient placées en soute, soit prises en charge par l’équipage qui les rangera dans l’espace prévu et vous les restituera après le vol.
  • Easyjet : La compagnie précise que vous pouvez emporter gratuitement deux articles incluant un berceau de voyage, une poussette, une poussette double, une poussette-canne ou un siège auto, un landau pliable ou non, un rehausseur, un sac à dos porte-bébé (veuillez vérifier s’ils sont autorisés à bord)
  • Ryanair : Vous pouvez transporter 2 articles d’équipement pour bébé gratuitement par enfant : 1 poussette et un des articles suivants : siège auto, rehausseur ou lit parapluie.  Les poussettes des enfants peuvent être utilisées jusqu’aux escaliers des avions. Après le décollage, la poussette sera disponible en bas des escaliers de l’avion 
  • TAP Portugal : Si vous voyagez avec un enfant de 2 à 5 ans, vous pouvez en sus transporter gratuitement une poussette (totalement pliable)
  • Corsair : Le transport des poussettes est gratuit pour les enfants jusqu’à l’âge de 2 ans. Il sera nécessaire de la signaler à l’enregistrement pour qu’elle soit étiquetée au même titre qu’une valise. Si l’enfant est âgé de plus de 2 ans, la poussette est considérée comme un bagage supplémentaire. 

Bagages en soute

Sans surprise, toutes les compagnies low-cost imposent un supplément pour tout passager qui souhaiterait emporter un bagage en soute. Cependant, certaines compagnies plus classiques peuvent désormais proposer aux passagers disposant des billets aux tarifs les moins chers (souvent nommé « light ») d’ajouter un bagage en soute pour un supplément :

  • Air FranceKLM : En cabine Economy (tarif Light), les bagages en soute sont proposés en supplément ;
  • Air Corsica : Les passagers qui disposent d’un billet de la gamme « Light » n’ont pas de bagage en soute inclus dans le prix du billet ;
  • Lufthansa :  En cabine Economy Light  les bagages en soute sont proposés en supplément ;
  • Aer Lingus : Pour un billet SAVER, les bagages en soute sont proposés en supplément ;
  • TUI Fly : Aucun bagage enregistré n’est inclus dans le prix du billet. Seuls les bagages de 10 kg sont autorisés pour les bébés. Les passagers peuvent ajouter un bagage en soute contre un supplément;

Il est important lors de l’achat de votre billet de bien vérifier que vous avez réservé un bagage en soute car les frais de réservation à l’aéroport sont beaucoup plus onéreux.

Votre bagage a été perdu ou endommagé par la compagnie ? Cliquez sur les liens suivants pour obtenir plus d’information sur vos droits :

NB: Notre partenaire RetardVol vous aide à obtenir l’indemnisation que vous méritez lors de retard ou annulation de votre vol. Pour les MiCasiens la commission est réduite en cliquant sur ce lien https://app.retardvol.fr/survey?partner=micasaestucasa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :